Tous les sportifs du monde entier rêvent d’être performants et forts sans avoir à faire beaucoup d’entrainement physique. Pourtant, suivant la logique, pour être au top de la forme et aussi pour maintenir la force nécessaire pour une activité sportive, il faut passer beaucoup de temps à s’entrainer. C’est dans cet article que nous allons voir comment faire pour réaliser ce rêve.

Ceux qui ne disposent pas les moyens pour l’entrainement qui dure des heures pendant la semaine ne peuvent pas ainsi améliorer leurs performances. Voilà une solution efficace pour qu’eux aussi puissent faire progresser leurs niveaux.

 

Que faire ?

Pour cela, il faut tout simplement entrainer le cerveau pour améliorer la performance physique. Les scientifiques ont ainsi découvert que le mélange de PNL et sophrologie fera bien l’affaire.

C’est quoi PNL et sophrologie ?

La PNL ou Programmation Neuro-Linguistique qui s’intéresse essentiellement sur le « comment » ayant pour objectif principal la progression du comportement du sportif en adoptant des pensées, des attitudes et des postures positives.

La PNL est très indispensable surtout quand l’athlète va faire face à une compétition. Cette méthode facilite également le renforcement de la récupération physique et mentale.

La sophrologie c’est une technique à adopter pour une relaxation parfaite du corps entier. Cette méthode se focalise principalement sur la gestion de la pensée et la maitrise de la respiration en effectuant des exercices. La sophrologie emmène l’athlète dans un état semi-conscience, c’est ç dire qu’il est entre l’éveil et le sommeil. A ce moment-là, l’athlète se concentre sur un besoin, une compétition ou encore une attitude.

Bref, la sophrologie et la PNL est une technique à adopter pour les personnes ne disposant pas les moyens de s’entrainer physiquement comme il se doit afin d’améliorer sa performance physique. C’est une façon de programmer le cerveau de manière positive.

Comment procéder ?

L’athlète doit effectuer des séances en groupe ou individuelle. Une séance dure entre 15 à 45 minutes par jour. Un praticien va guider l’athlète pendant une séance où il va obtenir des conseils de respiration, un renforcement mental et aussi des conseils de visualisation. L’athlète va être guidé  vers un état de détente, dans une semi-conscience. Le praticien œuvre essentiellement à apprendre l’athlète à gérer sa stabilité, son stress et sa récupération. L’athlète doit faire quelques séances avant de pouvoir faire face à un événement spécifiques comme les compétitions.

Bref, avec cette méthode, c’est le cerveau qui est préparé au préalable pour qu’il puisse visualiser l’objectif pour l’ancrer mentalement. L’avantage avec cette méthode c’est qu’elle permet avant tout d’avoir l’esprit tranquille et moins de stress, elle permet également de gagner du temps parce qu’elle ne dure que quelques minutes seulement. La confiance en soi et la gérance de toute sensation est parfaitement maitrisée sans  avoir à se paniquer avant le grand jour.

Pour d’amples informations, visitez ce site.